Les étudiants et étudiantes de l'AÉHUM

Forum provisoire des étudiants et étudiantes d'histoire de l'Université de Montréal
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Encore une fois, merci la FEUQ

Aller en bas 
AuteurMessage
Eve

avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : en campagne
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Encore une fois, merci la FEUQ   Jeu 7 Juin - 21:58

Une belle coalition FEUQ-FECQ-CSQ-FAEUQEP*-CSN-FTQ a réclamé par communiqué de presse il y a quelques jours « l'organisation d'une grande consultation sur l'avenir de l'éducation postsecondaire », « [s]ous la forme d'une commission itinérante issue de l'Assemblée nationale et complétée par des membres indépendants, un tel exercice permettrait aux acteurs de l'éducation de se mobiliser dans toutes les régions du Québec et d'identifier des solutions porteuses d'espoir. » !!!

La FEUQ veut commissionparlementariser le débat sur l'éducation. Wow ! Génial ! Shocked

--
*FAEUQEP : Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 239
Age : 32
Localisation : Ça dépend de ousque chuis.
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   Ven 8 Juin - 14:36

Bof. D'in coup que ça marche. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve

avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : en campagne
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Encore une fois, merci la FEUQ   Ven 8 Juin - 15:41

Razz Haha.

Moi, je les vois plutôt essayer de couilloner tout mouvement étudiant de contestation plus directe en se justifiant avec cette excuse. C'est pas mal clair maintenant que la FEUQ (donc notre bien-aimée FAÉCUM) se prépare à accoucher d'une souris lorsque l'augmentation des frais de scolarité sera effective.

Raison de plus pour s'organiser à l'UdeM pour faire entendre des voix dissidentes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eve

avatar

Nombre de messages : 22
Localisation : en campagne
Date d'inscription : 05/05/2007

MessageSujet: Encore une fois, merci la FEUQ   Mer 13 Juin - 11:00

loi cadre sur les frais afférents + commission parlementaire sur l'avenir de l'éducation = justification feuquienne pour ne pas faire la grève (et même pour "militer" contre la grève) Question

Pas que je sois une grande partisane d'une grève générale illimitée à l'automne, mais quand même c'est pas une raison pour accepter de se faire prendre pour des cons par les libéraux.

--

La ministre de l'Éducation encadrera la hausse des frais afférents

Le Devoir
Édition du mercredi 13 juin 2007
Auteur anonyme


Pour éviter les hausses galopantes et les écarts démesurés entre les universités, la ministre de l'Éducation a promis hier qu'elle encadrerait l'augmentation des frais afférents imposés aux étudiants par les universités.

Dans le cadre de l'étude des crédits de son ministère devant la Commission de l'éducation, Michelle Courchesne s'est engagée à annoncer «très, très prochainement les modalités d'une consultation sur les frais afférents». Elle a avancé du même souffle que cette «question devra être réglée au plus tard en décembre prochain».

Interrogée sur ce dossier par le critique de l'opposition officielle en matière d'éducation, le député adéquiste François Desrochers, la ministre a confié qu'il n'était «pas normal» de constater une hausse aussi importante des frais afférents dans certaines universités. Elle souhaite aussi éclaircir les définitions élargies que certains établissements ont adoptées pour décliner dans cette catégorie plusieurs types de services facturés aux étudiants.

Une loi-cadre sur les frais afférents a été maintes fois revendiquée par les fédérations étudiantes, promise par l'équipe libérale sous l'ancien ministre de l'Éducation Pierre Reid pour ensuite tomber dans l'oubli. La ministre libérale refuse pour l'heure de dire qu'elle vise un resserrement des balises par voie législative, mais elle «ne l'a pas non plus exclu», a-t-elle répondu aux questions du député péquiste de Gouin, Nicolas Girard.

Selon l'évaluation du Parti québécois, soumise hier aux parlementaires, la hausse des frais afférents dans les universités a varié entre 5 et 58 % selon les établissements entre l'an dernier et cette année.

La ministre Courchesne a aussi condamné la possible hausse des frais afférents de cinq millions de dollars à l'UQAM - comme l'a révélé Le Devoir -, imaginée par l'établissement pour réduire le déficit dans lequel il s'enfonce.

«Je veux qu'on sache publiquement que ce qui est demandé aux étudiants de l'UQAM est considérable compte tenu des circonstances», a indiqué Michelle Courchesne, qui a précisé par ailleurs que «les frais afférents ne peuvent pas augmenter en lien avec les dossiers immobiliers».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steffen

avatar

Nombre de messages : 103
Age : 31
Localisation : Somewhere near a MMN connection
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   Jeu 14 Juin - 12:00

Ils veulent 'encadrer' la hausse ? Autant dire qu'on peut s'attendre très certainement à une hausse.
Également, à voir le dégel, on voit tout de suite où vont leurs intérêts. Je préfère qu'ils laissent les universités s'occuper des frais afférents. Pas que je leur fasse confiance, mais j'ai encore moins confiance en Mme Courchesne.
Notez que les journaux (voir la Presse de samedi dernier) lui attribuent le crédit d'avoir dit non à la réforme de l'évaluation de l'épreuve uniforme de français. Le travail de sublimation médiatique est déjà en branle...

_________________
L'insipide et pédant branleur d'intellect

«La beauté que tu oses
ils la saluent encore
d'un grognement de porc
fouillant dans l'auge» - R. Desjardins


«We don't need no master; we want all mastery ended.» - B. Brecht
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lelunatique.com
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 239
Age : 32
Localisation : Ça dépend de ousque chuis.
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   Jeu 14 Juin - 22:45

Attention, les propos qui suivent sont extrémistes, non-réfléchis et peuvent déranger les esprits faibles.

C'est quoi ce foutoir? En plus, vous avez entendu parler de ça, le gouvernement pense peut-être augmenter la TVQ!!! Après avoir coupé les impôts aux riches! C'est quoi ce gouvernement et cette opposition (FEUQ+PQ) de BD de gommes Bazookas?

L'UQÀM dit qu'elle va éliminer plusieurs programmes pour réduire ses dépenses. Réduire les ressources partout dans un programme de resserrement présenté au gouvernement. Ça me semble clair, maintenant: les choix des ministres sont purement idéologiques et dénués de toute logique. On se croirait dans le rêve de Jeff Fillion, où les câlisse d'hippies de l'UQÀM qui se font pas le tsoud'bras se font enculer et que des dictateurs populistes massacrent notre société. Il n'y a rien pour nous. Pas le dixième d'un projet en éducation. On est en train de créer un monde pour les phallocrates fortunés du troisième âge aspirant à devenir sugar daddies.

On a besoin d'une grève sociale en sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Simon

avatar

Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : En dessous de mes cheveux
Date d'inscription : 18/04/2007

MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   Mer 18 Juil - 15:17

À mon humble point de vue, il est claire que la population étudiante de l'UdeM doit se mobiliser contre la nouvelle hausse des frais de scolarité et ce pour deux raisons:
- Premièrement, pour une question de principes. Le gouvernement Charest vient de baisser les impôts de la classe moyenne, ce qui veut dire que ce même gouvernement a moins d'entrée d'argent. Il serait donc logique de penser que ce serait parce qu'il nage dans les surplus mais non! Au contraire, le gouvernement québécois croule sous les dettes et les dépenses de plus en plus lourdes en santé. Il est donc absurde que le gouvernement Charest aie chercher ses fonds dans les poches des étudiants (qui ne sont mêmes pas une "classe sociale" en passant) après avoir réduit les impôts de la classe moyenne qui est beaucoup plus aisé que la population étudiante du Québec.

- Deuxièmement, ces hausses des frais de scolarité pourraient nuire à l'accessibilité aux études universitaires. Déjà que les études coûtent relativement cher, ces hausses, quand elles auront augmenté les frais actuels de 500$, nuiront davantage ceux et celles qui sont les moins en moyen de s'offrir des études universitaires. Encore une fois, à cause de mesures non-adaptées à la réalité étudiante, les libéraux adoptent des projets de lois qui soumettent toutes et tous aux mêmes mesures, peu importe leur condition sociale, économique ou autre. De telles lois sont inappropriées et inadaptées à la situation actuelle.

Voilà pourquoi je crois qu'il est important qu'une mobilisation prochaine des étudiants de l'UdeM se fasse. Toutefois, pour servir de modèle, il faudra que le département d'histoire convainque ses éléments les plus réticents à ce sujet. Le travail à réaliser n'est pas colossal puisque, lors des dernières AG, le projet de grève n'a été battu que par une voie. Finalement, il faudra sensibiliser les nouveaux à la situation s'ils ne le sont pas déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume

avatar

Nombre de messages : 239
Age : 32
Localisation : Ça dépend de ousque chuis.
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   Mer 18 Juil - 21:50

Je crois bien qu'il faudra faire énormément de travail à l'automne prochain. Depuis quelques années, il y a une incroyable montée de l'individualisme chez les jeunes, et tout travail de sensibilisation collectif devient une tâche difficile. Il y aura d'autres étudiant-e-s l'an prochain, des nouveaux et nouvelles, qui ne partageront pas nécessairement les mêmes points de vue que l'AÉHUM présentement. Et tout ça, c'est sans compter le départ de plusieurs pro-grève comme Francis, Louis-David, Ludvic, Ariane, Marc-Éric, etc. Avec eux et elle en moins, le débat prendra une droppe monumentale, comme vous pouvez vous en douter (les ancien-ne-s, plus particulièrement, étaient très expérimenté-e-s et présentaient un discours vraiment solide).

Donc, je ne suis pas très confiant pour cet automne. Par contre, comme le poids est sur l'ASSÉ maintenant que les fédérations sont affaiblies, je compte bien faire de la sensibilisation sur la gratuité scolaire très tôt. Les forces de droite nous reprochent toujours de nous battre pour le maintien des acquis, sans présenter de nouvelles idées de progrès; voilà la chance de les faire mentir.

Par ailleurs, il ne faut pas perdre à l'esprit que le sujet de la grève ne sera pas que relié à la hausse des frais de scolarité (ça c'est la FEUQ qui veut ça): c'est une réforme de l'enseignement que nous voulons, c-à-d PLUS D'ARGENT en éducation, un réel réinvestissement. L'Assemblée Nationale (elle est unanime maintenant que Marois a couché avec Facal) a décidé de désengager l'État démocratique de l'éducation, pour permettre aux entreprises de prendre tout l'espace et de nous laisser payer le reste: c'est inacceptable. En plus, c'est devenu risible: on nous fait croire que la hausse des frais permettra aux universités de conserver un enseignement de qualité, mais par derrière, on exige de l'UQÀM qu'elle présente un plan de resserrement de ses finances! C'est une vraie blague.

Doit-on rappeler que les premiers départements (exluant les bidi et les petites spécialités) à souffrir du désengagement de l'État sont, en ordre, Théologie, Musique, et... Histoire? Je sais pas si vous vous rendez compte, mais si on n'a pas des promesses concrètes de la part de gouvernement cet automne, il y en a pas mal d'entre nous qui vont faire pompistes ou préposé-e-s dans un Club Vidéotron.

Alors profitez de l'été pour penser à votre avenir et à ce que représente quelques semaines de grève dans une session, un bac, ou une carrière. Il va de soi que moi, je préfèrerais perdre deux ans entiers plutôt que me trouver à 32 ans sans emploi stable, toujours acculé au mur, incapable d'avoir des collègues qui font autre chose que de me poignarder dans le dos pour pouvoir garder leurs bourses de recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encore une fois, merci la FEUQ   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encore une fois, merci la FEUQ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se bricoler un composteur avec trois fois rien
» Le poisson, combien de fois par semaine?
» histoire belge 1 fois!!
» MErci Mamzelle Suzon !!!!!
» Le gagnant du Loto se fait arnaquer 2 fois, et par un frigo...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les étudiants et étudiantes de l'AÉHUM :: AÉHUM :: Politique étudiante-
Sauter vers: